Technologie de dépannage des ascenseurs

  • 19 novembre 2019
Technologie de dépannage des ascenseurs
Depuis plus d’un siècle, les dispositifs mécaniques comme les ascenseurs sont présents dans les lieux que nous fréquentons aux quotidiens. En fait, les ascenseurs deviennent incontournables pour monter des centaines d’étages d’un bâtiment en quelques minutes. De plus, ils permettent de préserver l’énergie du corps en évitant d’emprunter les escaliers. Pourtant, les ascenseurs nécessitent un dépannage régulier et optimal pour garantir toutes ses fonctionnalités. Mais quels sont les projets qui peuvent faciliter le dépannage des ascenseurs ?

Dépanner les ascenseurs grâce aux nouvelles technologies

Depuis quelques années, l’explosion du Big data et la multiplication des technologies dotées d’intelligences artificielles a permis de faciliter le dépannage des ascenseurs. D’ailleurs, les projets grandioses ont montré qu’il est possible de porter une assistance à un ascenseur avec une carte électronique. En fait, l’intégration des nouvelles technologies sur les machines avait pour but de prévenir les risques de panne avant qu’elles ne surviennent. Sachant que les pannes peuvent provoquer des expériences traumatisantes pour les usagers. Actuellement, la prévention des risques de pannes peut se faire grâce à l’utilisation du Big data et d’un système de cloud. En effet, les ascenseurs peuvent envoyer de nombreuses données et signaux qui seront traités sur des ordinateurs distants sous forme de statistiques. En effet, les ascenseurs peuvent être équipés d’une technologie appelée boitier Max. Ce dernier collectera les données concernant la vitesse de la cabine, les données sur la distance parcourue et la température du moteur et autres.

Les avantages de recourir à des nouvelles technologies

Grâce à une multitude de données récoltée, il devient plus facile d’anticiper les risques de pannes d’ascenseurs. Une fois toutes les données récoltées, les techniciens peuvent suivre l’état de santé des ascenseurs en temps réel. Ainsi, ceux qui présentent des anomalies peuvent être dépannés à l’avance. D’ailleurs, les données seront traitées sous forme de statistiques afin de fournir des données plutôt fiables. À noter que, le nouveau système est conçu pour les grandes tours et les grands immeubles. En fait, ces bâtiments présentent le plus de risques à cause des nombreuses fréquences des montées. Le dépannage est effectué par des techniciens qui seront assistés d’un ingénieur à distance. En effet, il est devenu possible d’utiliser un casque de réalité virtuelle qui propose aux ingénieurs d’avoir les mêmes points de vue que les équipes de terrain. Il s’agit d’une solution qui améliorera l’intervention sur site dans un délai court. Par ailleurs, en cas d’un dysfonctionnement le système intégrer sur la machine enverra un signal sur les moniteurs distants des équipes techniques.

Quelle technologie intégrer sur les ascenseurs ?

Pour prévenir les risques de panne et pour le dépannage ascenseur, il est possible d’intégrer des cartes électroniques sur les ascenseurs. Ainsi, le dépannage passera par la réparation des cartes électroniques en interne. De plus, il est possible de programmer chaque ascenseur avec la carte. Par exemple, il devient facile de paramétrer à distance l’ouverture des portes, signal sonore ou gêne d’une porte sur simple demande téléphonique. Toutes les opérations sont effectuées et déclenchées à l’aide de la carte. Pour apporter plus de sécurité aux usagers, les ascenseurs défaillants ou non fonctionnels sont en panne d’office. Ainsi, les usagers ne pourront pas pénétrer à l’intérieur des ascenseurs jusqu’à ce que sa réparation soit complète. Les cartes électroniques conservent d’ailleurs un historique de panne ou de dysfonctionnement pour faciliter le travail futur des dépanneurs. En conclusion, les nouvelles technologies deviennent incontournables pour prévenir les pannes des ascenseurs. De plus, les cartes électroniques permettent aux techniciens de paramétrer à distance ou dépanner rapidement sur le terrain les ascenseurs. L’utilisation d’une telle technologie permettra sûrement de diminuer la phobie des usagers à prendre les ascenseurs. Toutefois, les statistiques et les données fournies sont-elles toujours fiables ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide