Comment vérifier son installation électrique ?

  • 18 janvier 2021
Comment vérifier son installation électrique ?
Il est important de vérifier son installation électrique de votre maison régulièrement. La norme NC15-100 en France est celle qui définit le standard de toutes installations électriques en basse tension. Même si vous disposez d’un système électrique âgé de moins de 10 ans, il est possible qu’il soit plus aux normes. C’est pour cela que vérifier ses composants est à faire régulièrement. Dans cet article, nous allons vous expliquer quels sont les composants de votre installation électrique et comment les vérifier.

La composition de votre installation électrique

Avant toute chose, il est important de savoir quels sont les composants de votre installation électrique et à quoi ils servent. Votre installation électrique abrite plusieurs composants :
  • Le compteur : celui-ci appartient à l’Etat Français (bien que beaucoup de monde pense qu’il appartient à EDF). Ce sont les collectivités territoriales et les communautés de communes qui sont les propriétaires des compteurs électriques. Il permet de savoir la quantité d’énergie consommée dans votre logement.
  • Le disjoncteur général : il permet de protéger l’habitation et tous ses occupants. En effet, si votre installation électrique est exposée à un problème de surtension, celui-ci permet l’arrêt d’urgence du système. Les fonctionnalités de celui-ci dépendent de l’abonnement que vous avez choisi.
  • Le tableau électrique : Le tableau électrique regroupe et protège tous les circuits électriques de votre logement. Dans celui-ci, vous trouverez les disjoncteurs divisionnaires ainsi que les dispositifs différentiels.
  • Les équipements : Tout ce qui fonctionne grâce à l’électricité, comme les luminaires ou les prises, font partie de l’installation électrique de votre domicile.

Les points à vérifier

Maintenant que vous savez tout sur l’utilité des composants de votre installation électrique, voici les points à vérifier. Pour commencer, certains points peuvent être vérifiés par vous-mêmes. Grâce à vos constatations visuelles, vous faites gagner du temps au professionnel qui vient vérifier votre installation plus en profondeur. Voici les deux points à vérifier :
  • Vérifier que les disjoncteurs divisionnaires ainsi que les dispositifs différentiels tiennent en position ON dans le tableau électrique. Si vous remarquez qu’un des disjoncteurs ne tient pas sur la position ON, il y a certainement un court circuit quelque part.
  • Démonter les prises et les interrupteurs afin de vérifier que tous les fils soient en bon état et que l'appareillage n'ait pas brûlé. Il est déconseillé de débrancher l'appareil soi-même. Vous devez simplement faire un contrôle visuel de l’installation.
Bien entendu, n’oubliez pas de couper le courant avant de toucher aux équipements de l’installation. Si vous remarquez qu’un appareil est brûlé, vous devrez faire vérifier toute l’installation par un professionnel car c’est le signe d’un dysfonctionnement. Il faut trouver la source du problème afin que cela ne se reproduise pas et ne s’aggrave pas.

Faire appel à un professionnel

    • Comme nous l’avons vu précédemment, vérifier l’installation électrique de votre domicile est important et à faire régulièrement.
Cependant, les points que vous pouvez vérifier vous-mêmes se limitent à un examen visuel qui n’est pas assez approfondi pour relever tous les potentiels dysfonctionnements du système. C’est pour cela que nous vous conseillons de faire appel à un professionnel afin de réduire les risques d’accidents domestiques liés à l'électricité. Les professionnels disposent d’équipements afin de tester la continuité électrique des circuits. Les contrôles sont effectués selon la norme NF C 16-600 qui s’applique sur toute l’installation électrique intérieure de votre logement. Afin de trouver un électricien de confiance rapidement, vous pouvez effectuer une demande de devis en ligne sur plateo.fr. Nous vous mettrons en contact avec des électriciens disponibles dans toute la région PACA.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide