5 importantes astuces pour une installation électrique aux normes

  • 7 février 2022
5 importantes astuces pour une installation électrique aux normes
Pour profiter pleinement de l’électricité dans un logement, il est indispensable de réaliser une bonne installation électrique. Cette dernière permettra non seulement de mieux gérer la distribution électrique, mais aussi de protéger les appareils ou équipements du logement. Cependant, pour atteindre cet objectif, le processus doit respecter certaines règles. Voici donc 5 importantes astuces que vous devrez appliquer pour réaliser une installation électrique aux normes.
  • Respecter la norme NFC 15-100

Avant d'effectuer une installation électrique, les professionnels recommandent généralement aux clients de consulter un comparateur électricité en ligne. Cela permettra au propriétaire du logement de trouver son fournisseur en effectuant une comparaison des offres disponibles. À part cet aspect, un autre point capital est à vérifier lors de l'installation d'un réseau électrique pour un logement. Il s'agit de la norme NFC 15-100, relative aux installations électriques en basse tension en France. Pour réaliser une installation de manière sécurisée, il faudra impérativement veiller au respect des règles édictées par cette norme. Une installation effectuée dans le respect de cette norme vous permettra d’optimiser le confort d’utilisation et de gestion de l’installation électrique. Aussi, cela vous aidera à sécuriser au mieux les appareils et autres équipements installés dans le logement.
  • Avoir tous les composants d’une installation électrique

Voici une autre astuce à mettre en application si vous désirez effectuer une installation électrique aux normes. Elle consistera concrètement à vous procurer tous les accessoires ou éléments importants qui composent un circuit électrique. Il s'agit essentiellement du :
  • tableau électrique,
  • disjoncteur,
  • des prises et interrupteurs,
  • des câbles électriques.
Le tableau électrique est le principal élément de votre installation. Son rôle est de centraliser toute la distribution électrique du logement. Le disjoncteur quant à lui est un dispositif de sécurité. Il s'agit d'un interrupteur électrique à commande automatique qui vous permettra de mettre tous les appareils hors tension en cas de surtension ou de court-circuit. Par ailleurs, les interrupteurs vont servir à l’ouverture et la fermeture manuelle du circuit électrique. Quant aux prises, elles permettent de connecter les appareils électriques au réseau. S’agissant des câbles enfin, leur rôle sera d’acheminer le courant du tableau vers les différentes pièces de la maison.
  • Bien disposer les composants de l’installation électrique

Une fois que vous aurez les différents composants de votre installation électrique à disposition, il ne vous restera plus qu’à bien les disposer dans la maison. Cela revient dans un premier temps à tenir compte de la nature de la pièce. À titre d'illustration, la cuisine devra comporter au minimum 6 prises, alors que la chambre en comptera 3. Pour les autres pièces, vous vous référez à leur superficie. Dans tous les cas, la distance entre vos prises et le sol doit être comprise entre 0,05 et 1,5 mètre. Hormis le nombre de prises, une installation électrique conforme aux normes doit aussi garantir un éclairage optimal. Pour ce faire, vous allez vous baser sur le volume et la nature de la pièce. Il faut savoir que la salle à manger, la cuisine et la salle de bain devront profiter du meilleur choix en matière de qualité d’éclairage.
  • Garantir la sécurité du circuit électrique

Pour qu’une installation électrique soit conforme aux normes, elle doit aussi garantir la sécurité des usagers, et surtout celle des enfants. Pour cela, vous devez avant tout installer des cache-câbles et des protège-prise. Ainsi, les fils et les rallonges devront être placés hors de la portée des enfants. Il serait également judicieux d’apprendre à vos enfants les bons gestes en matière de sécurité électrique. De même, pour minimiser les risques d’incendies et éviter les surchauffes, vous ne devez pas surcharger vos prises. Enfin, vous pouvez toujours faire vérifier votre installation électrique par un professionnel. Ce dernier se chargera de comparer votre réseau avec les installations électriques standards afin de détecter les éventuelles anomalies.
  • Obtenir un certificat de conformité

Pour enfin réaliser une installation électrique aux normes, vous devez obtenir un certificat de conformité. Pour cela, faites une demande auprès du Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Electricité (CONSUEL). Cet organisme vous délivrera alors une attestation de conformité des installations électriques. Il s'agit d'un document qui est requis pour que le distributeur mette votre habitation sous tension, et vous pouvez profiter de toute l’électricité en toute sécurité. Cela prouve en effet que votre installation électrique respecte la norme NFC 15-100. Cette attestation doit être remplie par le professionnel qui a réalisé votre installation électrique.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide