Passer par un comparateur pour trouver le meilleur taux immobilier

  • 15 janvier 2020
Passer par un comparateur pour trouver le meilleur taux immobilier

Le recours à un comparateur en ligne permet de trouver la meilleure offre de financement pour un achat immobilier. Différents paramètres sont à voir de près, dont le taux. La comparaison porte également sur le coût total de l’emprunt ainsi que diverses autres conditions.

Avantages d’un comparateur pour souscrire à un crédit

Un comparateur en ligne aide à avoir une vue d’ensemble sur les offres de prêt immobilier. En quelques clics, l’internaute obtient une synthèse des produits financiers qui lui sont proposés par les banques. Ces dernières comparent ce qui peut l’être, notamment le taux d’intérêt. C’est la rémunération versée au prêteur pour le capital octroyé. Il s’agit du principal indicateur lorsqu’il faut choisir entre différents financements possibles. Les comparateurs sont souvent gratuits et sans engagement. Les utilisateurs peuvent affiner leur recherche en renseignant quelques informations concernant ses besoins. Une plateforme se contente aussi de proposer les meilleurs taux. Ce sont parfois des offres de banques partenaires. Il faut aller sur plusieurs sites pour en avoir le cœur net.

Il faut comparer les taux annuels effectifs globaux ou TAEG

Le taux d’intérêt bancaire nominatif seul ne suffit pas pour décider sur un crédit immobilier. Il faudra l’élargir sur l’assurance et le frais de dossier. Ces deux éléments vont s’ajouter au coût du prêt. Ils entrent dans le taux annuel effectif global. Ce pourcentage constitue un indicateur important pour décider un prêt. D’ailleurs, les banques maintiennent une transparence sur le TAEG qu’elles appliquent. La loi les oblige à informer clairement les clients avant leur souscription à un emprunt. Puis, le taux effectif global est régi par le Code de la consommation. Il fait l’objet d’une normalisation. Ce qui facilite la comparaison. De manière générale, un TAEG faible constitue une offre attractive.

Se pencher sur le coût réel d’un prêt immobilier

Certains comparateurs permettent d’estimer le coût réel d’un prêt immobilier auprès de différentes banques. Ce qui aide davantage à choisir de manière éclairée. L’emprunteur a une idée de la somme dont il va devoir payer jusqu’à la fin du contrat. En plus de connaître le TAEG, il faut aussi se pencher sur le frais de dossier. Certaines banques en ligne ne l’appliquent pas. Cela diminue de manière significative le coût de l’emprunt. Puis, l’assurance entre dans le compte. Cette précaution est à prendre pour couvrir une incapacité à payer les mensualités. Il faut comparer différentes compagnies pour en choisir une. Normalement, le banquier permet ce privilège.

Voir en détail les conditions de l’emprunt

Les comparateurs restent assez limités. Il faudra se pencher sur les conditions générales de vente avant de souscrire à un prêt immobilier. Le taux effectif seul ne constitue pas un critère décisif. Par ailleurs, il arrive parfois que les institutions bancaires appliquent un pourcentage progressif. À la différence des taux fixes, la rémunération du prêteur oscille au fil des années. Autre chose, le montant de la mensualité est révisable auprès de certains prêteurs. Pour en apprendre davantage, il faut visiter ce site. Ils permettent aux clients de payer plus d’argent que prévu pour les libérer de leurs dettes. Une pénalité peut s’appliquer.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide