Faire le diagnostic de son bien immobilier : les étapes à suivre

  • 19 avril 2021
Faire le diagnostic de son bien immobilier : les étapes à suivre

En matière de gestion immobilière, il est important que les propriétaires sachent qu'il leur est demandé de respecter les lois qui sont en vigueur. Sur la liste de leurs obligations, il y a la réalisation du diagnostic immobilier. Ce dernier est exigé dans certaines situations pacifiques comme la vente ou la mise en location du bien immobilier. Différentes étapes indispensables sont notamment à suivre. Elles sont essentielles afin de mener à bien la mission du diagnostic immobilier.

Sélectionner le diagnostiqueur idéal

La réalisation du diagnostic immobilier est une mission qui ne devrait pas être confiée à n'importe qui. En fait, il existe certains diagnostics techniques qui pourront être effectués par le propriétaire du bien. Toutefois, dans la majorité des cas, l'intervention d'un diagnostiqueur professionnel est nécessaire pour se conformer à la loi en vigueur. Ce prestataire devra notamment présenter un certificat valide de compétences pour pouvoir exercer son travail. Pour un Diagnostic Immobilier Neuilly-Sur-Seine – 92200, il est possible de trouver un professionnel sur internet.

Se renseigner sur les diagnostics techniques obligatoires

dans la pratique, il n'est pas du tout conseillé aux propriétaires immobiliers de se lancer dans n'importe quel projet relatif à leur bien, sans une collecte des différentes informations essentielles. En effet, se lancer dans la concrétisation d'une idée sans aucune préparation est une énorme erreur. Pour ceux qui désirent vendre ou bien opter pour la location de leur propriété, le fait de réaliser un diagnostic immobilier est un devoir à ne surtout pas négliger. Il faut notamment savoir que pour l'un et pour l'autre projet, il existe certains diagnostics techniques obligatoires. La liste est différente pour une vente, et aussi pour la location.

Les diagnostics techniques obligatoires pour un bien à vendre

Il est important de savoir qu'aucune transaction de vente ne pourra être approuvée par le notaire sans qu'un diagnostic immobilier du bien ait été effectué. Sur la liste des diagnostics techniques exigés pour ce type d'opération, il y a :

  • le diagnostic Assainissement Non Collectif : qui est en relation avec l'installation d'assainissement non collectif de la demeure à vendre. Ce sont les immeubles qui n'ont aucun raccord avec le réseau public qui sont les plus concernés par ce diagnostic. Le résultat de ce dernier est notamment valable pour 3 ans.

  • Le diagnostic Amiante : il s'agira de déterminer la présence ou non de matériaux ou encore de produits présentant de l'amiante dans leur contenu. La validité du diagnostic en question est de 3 ans et les bâtisses concernées sont les immeubles qui auront obtenu leur permis de construire avant le 1er juillet 1997.

  • Le diagnostic ERP : ERP signifie État des Risques et Pollutions et a remplacé le diagnostic ESRIS. Il est en fait réalisé pour fournir au futur acquéreur du bien de différents risques naturels, technologiques, ou encore miniers auxquels il pourrait être exposé.

Ce n'est qu'un aperçu des diagnostics techniques obligatoires pour une vente. Il en existe d'autres.

Les diagnostics techniques exigés pour une location

Parmi les diagnostics techniques qui devront être effectués avant la mise en location proprement dite d'une maison, on peut citer : le DPE ou Diagnostic de Performance Énergétique, le diagnostic bruit, et aussi le diagnostic gaz.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide