Escalier quart tournant : un modèle pratique et original

  • 8 octobre 2020
Escalier quart tournant : un modèle pratique et original

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une nouvelle maison et vous souhaitez faire quelques travaux d’aménagement, notamment l’installation d’un escalier ? Cela ne s’improvise pas et il vaut mieux prendre le temps de la réflexion. En effet, au-delà du côté purement pratique de l’escalier qui relie un étage à un autre, cet équipement est de plus en plus considéré comme un élément central et décoratif d’une pièce. Bien plus qu’un simple endroit de passage, l’escalier peut apporter une touche de modernité et de décoration sans pareil dans votre logement. Il existe plusieurs sortes d’escaliers, à choisir en fonction de l’espace dont vous disposez. Vous trouverez ci-dessous une présentation de l’escalier quart tournant, aussi pratique qu’original.

Présentation de l’escalier quart tournant

Un escalier quart tournant se présente sous la forme d’un L, avec un angle à 90° situé en bas, au milieu ou en haut des marches (tout dépend de la configuration de votre maison, mais également de vos préférences). Un palier se trouve dans la partie tournante, ce qui permet à l’escalier d’occuper moins de volume (contrairement à un escalier droit). Dans cette partie tournante, les marches ont une forme et une mise en place particulière : elles peuvent être rayonnantes ou à balancement. La différence se situe dans leur forme (les marches rayonnantes, comme leur nom l’indique, sont placées comme des rayons, mais elles présentent l’inconvénient majeur de devenir trop étroites dans la zone tournante). Concernant l’installation les marches rayonnantes sont plus simples et plus rapides à fixer que les marches à balancement.

Si vous n’optez pas pour du sur-mesure, sachez qu’il est également possible d’acheter un escalier quart-tournant de taille standard et prêt à poser. Dans tous les cas, plusieurs possibilités s’offrent à vous en termes de matériau de fabrication, de design (avec ou sans rampe par exemple), etc.

Comment choisir un escalier quart tournant ?

Le choix d’un escalier ne peut pas se faire au hasard ! Pour être certain de ne pas faire d’erreur, voici quelques critères importants à prendre en considération :

    • Les dimensions de la trémie : la trémie correspond à l’espace ouvert dans le plafond. Idéalement une ouverture d’au moins 2,40 m2 est recommandée.
    • Le style de marche : rayonnantes ou à balancement. Votre choix devra se porter sur le type de marche le plus adapté à votre habitation. Par exemple, les marches rayonnantes sont moins adaptées si vous avez des enfants en bas âge, à cause de leur étroitesse dans la partie tournante.
    • Le matériau de fabrication : cela dépend de vos goûts personnels, de la décoration de votre intérieur… Mais également de votre budget. En effet, entre le bois, le métal ou le verre, les possibilités sont multiples. Toutefois, le bois nécessite beaucoup d’entretien, le verre est assez salissant et l’aluminium ou l’acier ne sont pas adaptés à toutes les habitations.

Quel que soit votre choix pour la pose de votre escalier quart tournant, il est préférable de faire appel à un professionnel pour une installation dans les normes. De plus, il peut être intéressant de demander plusieurs devis avant de fixer votre choix. En effet, cela vous permettra de comparer les prix, qui peuvent différer de façon notable d’un fabricant à un autre.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide