Entretien du siphon : comment éliminer les mauvaises odeurs ?

  • 16 décembre 2019
Entretien du siphon : comment éliminer les mauvaises odeurs ?
À la base, le siphon sert à empêcher les odeurs désagréables des canalisations d’évacuation d’eau de remonter à la surface. Pourtant, il arrive parfois que les éviers et les lavabos émanent toujours des odeurs peu supportables. Ironie du sort ! C’est souvent le siphon qui devient responsable dans ce cas-là. Trouvez ici les conseils pour venir à bout de ce désagrément.

La fonctionnalité du siphon

Il s’agit de ce dispositif qui se trouve sous les installations sanitaires. En raison de sa forme courbée, il reste en immersion permanente afin d’empêcher l’air de circuler, bloquant ainsi l’émanation des mauvaises. Or, c’est le siphon lui-même qui provoque parfois les mauvaises odeurs. D’où l’intérêt de l’entretenir de façon régulière. Par ailleurs, cet élément de plomberie sert aussi de récupérateur car il reçoit les miettes, les cheveux et autres impuretés qui veulent s’incruster dans les canalisations. Il permet ainsi de réduire les risques d’obstruction.

Pourquoi le siphon dégage-t-il des mauvaises odeurs ?

En général, si le dispositif censé prévenir les mauvaises odeurs commence à en dégager, c’est que votre tuyauterie doit être bouchée quelque part. Ainsi, l’eau qui stagne complètement dans le siphon et finit par sentir mauvais. D’autant que cette stagnation permet aux mauvaises odeurs des canalisations de s’imprégner dans l’eau. Il faut savoir que même si le siphon doit contenir une quantité d’eau en permanence, cette eau doit normalement se renouveler à chaque utilisation. Par conséquent, si vous sentez des odeurs nauséabondes qui sortent de votre évier, lavabo, douche ou baignoire, il est temps de vidanger votre siphon. Selon l’ampleur des dégâts, votre plombier pourrait même procéder à un changement siphon.

Comment nettoyer le siphon ?

L’une des meilleures façons de mettre un terme sur les odeurs répugnantes qui s’émanent des installations sanitaires est de démonter le siphon. Mais avant, il faut mettre un sceau ou une bassine en-dessous pour ne pas éclabousser votre sol avec l’eau puante et tous les résidus qui bloquent le tuyau. Une fois le siphon détachée, vous pouvez le nettoyer avec une brosse et du savon antibactérien très dégraissant. Vous pouvez maintenant le remettre et laisser l’eau couler pendant 2 ou 3 minutes pour vous assurer qu’il n’y a aucune fuite. Autrement, coupez le robinet et posez le siphonbien comme il faut. Si au moment du démontage, vous constatez que le siphon est en très mauvais état, il vaut mieux le changer.

Comment prévenir les mauvaises odeurs du siphon ?

Vous l’aurez compris, pour éviter les odeurs puantes du siphon, il faut minimiser les risques d’obstruction de vos canalisations. Pour ce faire, il suffit de réaliser régulièrement quelques gestes d’entretien. Vous n’avez même pas à vous ruiner avec les produits d’entretien hors de prix. Une simple astuce de grand-mère peut vous aider à préserver l’air frais dans chaque pièce de votre maison. Une fois par semaine ou toutes les 2 semaines, versez un demi-verre de vinaigre blanc dans chaque évacuation. En plus de combattre les bactéries et les éventuelles mauvaises odeurs, ce produit à la fois banal et accessible à tous les budgets a le pouvoir de détartrer et de dégraisser les siphons et les tuyaux. Laissez donc agir au moins 15 minutes avant d’ouvrir le robinet.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide