Energie : le chauffage au fioul coûte de plus en plus cher

  • 4 juin 2019
Energie : le chauffage au fioul coûte de plus en plus cher
On se souvient sans doute de l’augmentation du litre de fioul domestique l’année dernière. A un moment, elle a dépassé la barre des 1 euro, c’est-à-dire 30% de plus que l’année précédente et comme ce fut le cas en 2012. Pour de nombreux français, l’utilisation de l’eau chaude et du chauffage coûte donc 12% de plus qu’avant, et il y a de forte de chance que les prix grimpent encore à l’avenir.

De nombreux foyers encore chauffés au fioul concernés

Même si le fioul n’est plus le meilleur moyen de chauffage que l’on peut utiliser chez soi, il existe encore pas moins de 3,4 millions de résidences qui sont principalement chauffés par ce type de chauffage. C’est-à-dire que 12% de foyers en France compte sur le fioul pour se chauffer et bénéficier de l’eau chaude dans leur domicile. Et d’après le Centre d’études et de recherches économiques sur l’énergie, il y aura autant de ménage qui va subir une forte augmentation de leur facture énergétique. De quoi rendre les hivers à venir plus difficile à gérer au niveau financier. Cette augmentation est surtout influencée par la hausse des cours du pétrole en plus de la fiscalité qui s’est beaucoup alourdi. Le prix du litre du fioul domestique frôle désormais la barre des 1 euro. Un prix qui reste également influencé par le cours du baril de Brent, entrainant quelques fois des reflux. Mais le fioul à 1 euro n’est pas un phénomène nouveau. Ce cap a déjà été atteint plusieurs fois par le passé comme ce fut le cas en 2008, en 2011 et en 2012. Plus tard, selon les estimations de la Fédération française des carburants et chauffages, ce prix pourrait encore augmenter à l’avenir vu la manière dont le prix a augmenté en un an.

Le pouvoir d’achat de nombreux Français affecté

L’augmentation du prix du fioul affecte surtout le quotidien des ménages qui sont équipés de ce moyen de chauffage. C’est surtout le pouvoir d’achat des habitants ruraux qui va être miné par cette augmentation du prix du fioul. En ce qui concerne les habitants de la capitale et de l’Ile-de-France, plusieurs Parisiens et Franciliens se voient donc obligés de s’adapter à cette hausse. Mais si la hausse est quelque peu généralisée, on peut tout de même constater des différences de prix de quelques centimes entre les départements de la capitale. Donc, face à cette hausse, les foyers peuvent toutefois diminuer leur consommation en adoptant de nouvelles habitudes de consommation. Par exemple, le fait de ne chauffer que les pièces de vie permet de réduire significativement la consommation destinée à ce moyen de chauffage. Par ailleurs, effectuer un nettoyage régulier de son installation permet également de l’optimiser. Une chaudière bonnement entretenue permet de multiplier sa longévité par deux et de maximiser ses performances. Et des performances accrues signifient une diminution de 8 à 12% de la consommation de fioul. Un foyer en Ile-de-France peut donc faire appel à un technicien comme un plombier 77 pour l’entretien de leur dispositif en vue de baisser leur consommation de fioul.

La taxe en hausse qui pompe les prix

Le fioul et les autres carburants ou gaz augmentent de prix en fonction de la remontée des cours du pétrole. Mais à part le cours instable du pétrole qui peut faire flamber les prix du fioul, la fiscalité influe également sur son tarif. En effet, le prix de cette source d’énergie comprend plusieurs taxes comme la TICPE et la TVA. Rien que ces taxes représentent 32% de la facture. Un chiffre bien différent de ce qu’on avait l’habitude d’avoir il y a 5 ans où il ne dépassait pas 23%. En chiffres, une consommation de 1000 litres de fioul tous les 6 mois coûte 225 euros en TICPE aujourd’hui s’il coûtait aux alentours de 93,5 euros en 2015. Or, cette taxe environnementale a encore subi une augmentation de 18% cette année. Et pour les trois années qui vont suivre, d’autres augmentations seront à prévoir. En conséquence, les ménages ne sont plus enclins à remplir leur cuve de fioul face à cette augmentation et attendent que les prix baissent pour effectuer leurs commandes. Dans cette attente, une baisse de consommation s’impose donc pour limiter au maximum l’utilisation du fioul. Heureusement, il existe plusieurs moyens de baisser sa consommation de fioul. On peut citer par exemple le fait de faire isoler les conduites d’eau chaude pour éviter les déperditions de chaleur. C’est un travail qui peut être effectué par un plombier 77 ou un spécialiste en chauffage. Le changement se fera vite sentir sur la facture et lors des fins de mois.

Les avantages d’un chauffage au fioul

Si plusieurs foyers en Ile-de-France et dans le reste de l’hexagone utilisent toujours le fioul c’est que ce moyen de chauffage permet plusieurs avantages malgré la hausse des prix. Parmi les autres systèmes de chauffage, les équipements fonctionnant au fioul procurent un très bon rendement. Ces dernières années, beaucoup de ménages ont choisi de faire installer des chaudières basses températures ou des chaudières fuel à condensation. Mais comme tous les dispositifs de chauffage, un entretien régulier est obligatoire pour maintenir la performance du matériel. Pour ce faire, l’aide d’un professionnel en chauffage comme un plombier 77 est donc indispensable. La souscription à un contrat d’entretien auprès d’un chauffagiste est également importante car la maintenance d’une chaudière est obligatoire pour des raisons de sécurité.

Les inconvénients d’un chauffage au fioul

Evidemment, le prix du fioul constitue le véritable inconvénient de ce type de chauffage. Par ailleurs, il nécessite également une cuve de stockage, ce qui peut prendre beaucoup de place au sein d’une habitation. En outre, les chaudières au fioul sont également dangereuses. L’entretenir soi-même c’est s’exposer à des risques. Il est donc fortement recommandé de faire appel à un plombier 77 en cas de problème du matériel pour éviter tout risque sur sa santé. Un professionnel est de loin mieux équipé pour la manipulation de ce système de chauffage. Donc il est préférable de confier cette tâche à un spécialiste dans ce domaine.

Changer son chauffage

Face à cette augmentation constante du litre de fioul, envisager un changement de chauffage est une solution qui reste envisageable pour de nombreux Français. Seulement, savoir vers quel autre type de chauffage se tourner n’est pas toujours évident. Pour cela encore, l’avis d’un chauffagiste est fortement recommandé. En particulier pour effectuer l’installation des nouveaux raccordements nécessaires, l’intervention d’un artisan comme un plombier 77 peut s’avérer très utile. Ce dernier effectuera un diagnostic technique de la faisabilité de ce changement de chauffage.  

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide