Comment faire du compost en appartement en 2022 ?

  • 12 janvier 2022
Comment faire du compost en appartement en 2022 ?
Avoir un impact positif sur l’environnement est incontournable pour que nous puissions collectivement sauvegarder notre planète et son climat. Et faire du compost à la maison est justement l’une des meilleures pratiques pour y contribuer tous à notre niveau. Recycler nos déchets de cuisine vient en complément d’un mode de vie pour mieux consommer, moins gaspiller et pour mieux vivre ensemble. Ce n’est malheureusement pas une fake news, les températures moyennes augmentent, et le climat se dérègle un peu partout sur la planète. Tous nos gestes sont importants afin de limiter les dégâts. Nous avons tous le pouvoir d’inverser la tendance en adoptant des gestes simples dans notre vie de tous les jours. Et ce qui est puissant avec le compostage, c’est que tout le monde peut faire du compost chez soi, à la maison. Même vous qui vivez en appartement ! Nous allons justement parler de cela en vous présentant les solutions faciles et efficaces pour les petits espaces.

Pourquoi faire du compost en appartement ?

Un impact positif sur l’environnement

Tout d’abord, faire du compost cela veut dire recycler ses biodéchets. Plus simplement, on donne une nouvelle vie aux déchets de cuisine et du jardin et par la même occasion on réduit le volume de ses poubelles. En recyclant nos déchets organiques, nous réduisons environs de 30% nos déchets jetés dans les décharges. En France, cela correspond à 170Kg de déchets en moins par habitant et par an. C’est juste énorme ! Et il faut bien comprendre l’impact positif sur l’environnement lorsque nous produisons moins de déchets :
  • Moins de ramassage pour la collecte donc moins de pollutionliée au transport routier,
  • Moins de production de gaz à effet de serredans les décharges.
Donc inversement, si nous continuons à produire toujours plus de déchets, nous continuons à polluer toujours plus et à augmenter les gaz à effet de serre dans l’atmosphère. La première raison évidente et incontournable à vous donner pour faire du compost maison est donc bien sûr écologique : vous réduisez votre impact sur l’environnement. Si vous souhaitez avoir plus d’informations concernant la gestion globale des déchets et les énergies renouvelables, vous pouvez consulter le site de l’Agence de la Transition Ecologique (ADEME).

Des plantes éclatantes soignées de façon naturelle

Mais ce n’est pas tout, le compostage présente d’autres avantages, dont celui d’obtenir du fertilisant naturel très performant. Et c’est même un double avantage lorsqu’on composte en appartement puisqu’on obtient non pas un mais deux fertilisants différents. Le premier est liquide, le second solide et ils permettent de prendre soin de toutes vos plantes et jardinières. Nous reparlerons de cela un peu plus loin.

Des économies substantielles

Autre argument à ne pas négliger, le compostage fait faire des économies. Le fertilisant produit est totalement gratuit d’une part. Et d’autre part, il permet de ne pas être impacté par les décisions des pouvoirs publics de faire payer très prochainement le ramassage des ordures ménagères au poids. La règlementation est de plus en plus dure année après année pour inciter les citoyens à mieux gérer les déchets pour le bien de tous. Et dans ces cas-là, c’est toujours plus facile et plus efficace de toucher au porte-monnaie pour mettre en place de nouvelles pratiques au niveau local ou national.

Des solutions pour une adoption généralisée

La mauvaise image du tas de compost dans un coin du jardin est révolue ! Chaque lieu de vie et chaque mode de vie dispose maintenant de solutions adaptées. Cette pratique se répand donc de plus en plus dans les villes, même chez celles et ceux qui ne pensaient pas pouvoir le faire et ne croyaient pas avoir suffisamment de place pour cela. Il existe des moyens accessibles et simples permettant à tout le monde de faire son compost maison. Des solutions permettant à chaque citoyen responsable de participer à ce mouvement écologique et de contribuer à la sauvegarde de la planète.

Comment faire du compost en appartement ?

Pour expliquer simplement les choses, faire du compost repose sur un principe simple : reproduire et optimiser le processus naturel de décomposition des matières organiques. Comme souvent, nous n’avons rien inventé, nous avons observé la nature et nous avons cherché à améliorer le processus. Cela afin de pouvoir le faire très facilement chez soi pour bénéficier de tous les avantages et avec le moins d’inconvénient possible. Pour optimiser la décomposition, nous avons besoin d’un conteneur spécialement conçu à cet effet : le composteur. Aujourd’hui, un composteur du marché se présente avec un design épuré, il est sans odeur, et a même été adapté pour les plus petits espaces comme une cuisine ou une cave. C’est pourquoi certains modèles conviennent parfaitement à un appartement sans extérieur, que ce soit jardin, balcon ou terrasse, mais avec tout le confort moderne. Nous allons vous montrer que faire du compostage urbain en 2022 est possible de différentes manières. lombricomposteur pour un appartement

Le lombricomposteur pour un appartement

La première solution que nous vous présentons est le lombricompostage. Ce type de composteur est idéal en intérieur, à petite échelle et en petites quantités. Il s’agit ici de recycler vos déchets organiques avec votre propre écosystème vivant composé de vers. Vous avez une véritable petite ferme de vers qui vont tranquillement digérer et transformer vos déchets de cuisine en fertilisant. Le lombricomposteur est conçu pour leur donner l’environnement idéal pour leur développement comme s’ils se trouvaient en pleine terre. On est vraiment dans le 100% naturel à tous les niveaux. C’est extrêmement efficace et rapide :
  • du lombrithé ou jus de compost en quelques jours (version liquide du fertilisant),
  • du lombricompost (version solide) en quelques semaines.
Les modèles actuels ne prennent pas beaucoup de place, et certains sont même surmontés d’une jardinière. Ils peuvent se placer dans une cuisine, une pièce à vivre, un placard, … L’utilisation d’un lombricomposteur est une des pratiques de compostage les plus prisées aujourd’hui en France. Cela convient sans problème pour une famille jusqu’à 4 personnes. La plupart des modèles sont évolutifs, donnant la possibilité d’augmenter leur capacité dans le temps.

Le Bokashi directement en cuisine

Autre possibilité avec le Bokashi, une méthode de compostage en appartement parmi les plus populaires. Le processus est ici différent de la décomposition des déchets puisqu’il s’agit en fait de fermentation anaérobie. Ce sont des micro-organismes efficaces (également appelés EM ou son Bokashi) qui permettent d’activer cette fermentation. Voici les principaux avantages de la méthode Bokashi :
  • adaptée aux petits espaces,
  • très facile d’utilisation,
  • permet de recycler pratiquement tous les déchets de cuisine dont la viande et le poisson,
  • idéal pour les ménages produisant de petites quantités de déchets alimentaires.

Les solutions alternatives pour composter

Le compostage partagé

Si vous vivez en résidence, vous pouvez vous renseigner auprès de votre syndic de copropriété ou auprès du conseil syndical pour savoir si un système de compostage partagé est disponible ou peut être mis en place. Un ou plusieurs composteurs sont alors mis à disposition dans les parties privatives de votre résidence. Il est nécessaire d’identifier un ou plusieurs copropriétaires comme référent pour accompagner la démarche. En fonction de ce qui est décidé, le compost obtenu peut bénéficier aux extérieurs de la résidence mais aussi aux copropriétaires suivant les besoins et les quantités produites. Il faut une bonne dynamique avec les référents pour que cela fonctionne bien. Ce mode collaboratif est assez répandu dans les petites copropriétés.

Le compostage collectif dans le quartier

Autre alternative à voir avec votre ville : un service de compostage collectif existe peut-être avec la mise à disposition de composteurs dans votre quartier. Il faut prendre contact avec les services correspondants de votre municipalité. Il est même possible qu’il existe un dispositif vous incitant à vous mettre au compostage : documentation, formation, et même don ou subvention pour l’acquisition de composteur. Nous sommes ici dans une gestion réalisée par la ville. En fonction des dispositifs, soit l’utilisation du compost obtenu est dédiée uniquement aux espaces verts de la commune, soit une partie du compost est redistribuée à ses habitants sur demande.

Que faire avec son compost en appartement ?

Comme nous venons de le voir ensemble, composter, en appartement notamment, permet d’obtenir un fertilisant liquide et un fertilisant solide. Le fertilisant liquide, appelé également jus de compost, est un produit extrêmement riche et concentré qui présente les deux principaux usages suivants :
  • un engrais naturel surpuissant en le diluant à 10% dans de l’eau,
  • un nettoyant de canalisation en l’utilisant pur (surprenant mais vraiment très efficace).
Le fertilisant solide, ou plus simplement compost, va bénéficier à toutes vos plantes. Il devient un terreau naturel de premier choix lorsqu’il est mélangé à un peu de terre. Vos plantes d’intérieur et vos jardinières vont profiter au maximum de bienfaits sur le long terme (croissance, force, résistance aux maladies, floraison, …). Le compost est appelé l’or noir du jardinier, c’est dire si sa valeur est grande quand on a quelques plantes. Mais si vous n’en avez pas l’utilité, ce n’est pas une raison pour ne pas faire du compost maison. Soyez certain que vous allez pouvoir en faire profiter quelqu’un de votre entourage. Il suffit d’en parler pour qu’un ami, un membre de la famille ou un voisin jardinier vous en demande régulièrement. Cela fait partie des relations de bon voisinage en se rendant de petits services.

Comment choisir son composteur ?

Choisir votre composteur est la première étape importante qui va vous permettre ou non de réussir votre compost maison. Que ce soit pour votre appartement ou pour votre jardin, il faut prendre en compte plusieurs critères simples pour faire le bon choix. Par exemple, vous n’allez certainement pas placer un bac à compost dans votre cuisine, dans votre cave ou sur votre balcon ! Ce serait une grossière erreur. Vous devez donc identifier le mode de compostage et le modèle les plus adaptés à votre situation, à votre lieu de vie, à votre foyer et à vos habitudes de tous les jours. Pour être certain de faire le bon choix, en bénéficiant des conseils, des guides et des critiques sur plusieurs modèles de composteurs, nous vous conseillons le site les-composteurs.fr. Vous allez même y trouver un article vous aidant à vous faire rembourser tout ou partie de votre composteur. C’est la référence à la portée de tous avec toutes les dernières informations utiles sur le sujet.

Vivre une aventure écoresponsable

Faire du compost maison est sans aucun doute la pratique écologique la plus facile à adopter. Avec les solutions pour les petits espaces et les appartements que nous venons de vous présenter, elle est accessible au plus grand nombre. Ce sont de nombreux avantages qui nous touchent directement dont celui de protéger notre environnement. Vous êtes prêts à rejoindre le mouvement et à contribuer activement à préserver notre planète.  

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide