Comment bien choisir un sèche-serviette pour salle de bain ?

  • 3 février 2020
Comment bien choisir un sèche-serviette pour salle de bain ?

Un sèche-serviette électrique est un appareil utilisé pour chauffer la salle de bain. Il peut être à inertie fluide ou inertie sèche (pierre de lave, céramique ou stéatite) et cumuler une soufflerie. S’il s’agit d’un modèle à eau chaude, il peut être mixte. Le corps de cet appareil est fait en aluminium ou bien en acier. Son poids varie entre 5 et 15 kg en général et il dispose de deux tubes verticaux et de plusieurs tubes transversaux. Sur le marché, il est possible de trouver diverses marques et divers modèles de sèche-serviette. Comment alors choisir le bon matériel pour sa salle de bain ?

Choisir en fonction de l’énergie du sèche-serviette et de l’usage

Les usagers ont le choix entre trois grandes catégories de radiateurs sèche-serviette dont ceux qui sont dits à eau, les modèles électriques qui sont plus courants et les modèles mixtes. Ces derniers combinent les deux énergies en même temps.

Attaché directement à la chaudière, le modèle à eau est parfait en cas de rénovation de la salle de bain. Le second est plus facile à mettre en place mais il est plus gourmand en matière d’énergie et nécessite une prise en compte particulière des zones de sécurité. Il procure cependant une chaleur douce et plus agréable. Pour les modèles mixtes, l’avantage réside dans le fait de pouvoir continuer à utiliser l’appareil même si la chaudière ne fonctionne plus. Chacun peut ainsi voir le modèle qui peut répondre à ses besoins. https://radiateurelectrique.eu/seche-serviette-electrique/ peut fournir d’autres infos à ce sujet.

Choisir en fonction de la puissance

Il est nécessaire de bien calculer la puissance nécessaire pour la pièce. Cela permet d’avoir une base pour choisir la puissance de l’appareil à acheter parmi tous les modèles qui sont proposés sur le marché. Pour obtenir ces données, il faut prendre en compte le volume de la pièce ainsi que son niveau d’isolation. La zone géographique mais également l’aération entrent également en jeu. En général, il faut prévoir une puissance de 30 à 35 W/m3.

Comparé à un radiateur classique, on hausse cette puissance de 10% pour choisir un sèche-serviette. En général, la température nécessaire dans la salle de bain varie entre 21 et 22°C et les besoins restent donc ponctuels. Les serviettes installées sur le radiateur captent des calories. Ceci doit être pris en considération quand on fait le calcul de la puissance.

Choisir en fonction de la forme et du design

Désormais, l’esthétique d’un radiateur sèche-serviette est bien loin des modèles classiques qui ressemblaient à une échelle fixée au mur. Il est maintenant possible de trouver des versions plus modernes qui peuvent s’incruster sans difficulté dans le décor de la salle de bain. De plus, ce type d’équipement est aussi disponible en plusieurs coloris. Le choix du style et de la forme de l’appareil pourra aussi dépendre de l’emplacement disponible dans la pièce. Il y a des modèles ouverts sur le côté, des modèles pivotants ou encore des modèles simples. Pour ce qui est de la taille et de l’agencement, ce sont des éléments clés que chaque usager détermine selon ses propres besoins.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide