Comment réussir la rénovation de ses volets en bois ?

  • 3 juillet 2019
Comment réussir la rénovation de ses volets en bois ?
Les volets en bois, s’ils apportent une plus-value esthétique évidente et offrent une excellente isolation thermique, demandent plus d’entretien que les volets en PVC ou les volets en aluminium. Néanmoins, quelques étapes simples et du matériel de qualité, dont un bon decapant bois Syntilor, suffiront à en garantir la solidité, la résistance aux intempéries et la beauté sur le long terme.Tout d’abord, afin de ne pas abîmer votre façade ou vos fenêtres, sortez-les de leurs gonds et posez-les sur des tréteaux. Attention, certains volets en bois massif ont un poids conséquent : demandez à vous faire aider au besoin. Si vous le pouvez, retirez-en les espagnolettes et autres accessoires amovibles.

Décaper le bois avec un décapant adapté

L’étape suivante concerne le décapage du bois. Équipé d’un racloir et d’une brosse métallique, commencez par gratter les restes de l’ancienne peinture et les résidus de vernis. Ensuite, muni de gants et de lunettes de protection, appliquez sur toute la superficie du volet une couche de decapant bois au moyen d’une brosse plate. Syntilor propose des décapant de qualité qui offrent un excellent rapport qualité/prix. Attendez une petite vingtaine de minutes, conformément à ce qu’indique la notice du produit. Puis, raclez la peinture, à l’aide d’un racloir ou d’une spatule. Cette étape finie, rincez abondamment à l’eau claire le châssis. Ce rinçage aura pour effet de relever les fibres de bois.

Le ponçage des volets

Après les travaux de décapage, c’est au ponçage qu’il faudra procéder. Que vous employiez l’huile de bras ou une ponceuse électrique, vous devrez commencer par le papier abrasif à gros grains (n°80) et terminer avec du papier de verre à grain fin (n°150), de façon à offrir des finitions soignées à votre travail. À la fin de cette étape, le volet ou la persienne devrait avoir entièrement la teinte naturelle du bois — qui peut varier selon l’essence de bois dans laquelle est fait votre volet. Passez alors un chiffon humide sur toute la surface, en n’oubliant pas de passer soigneusement dans les angles et entre les rainures.

Repeindre les volets

Enfin, pour que vos volets en bois paraissent comme neufs, vous n’avez plus qu’à appliquer une ou deux couches de peinture adaptée aux boiseries extérieures du coloris de votre choix, grâce à un rouleau adapté. Afin de garantir une plus grande durabilité, nous vous recommandons d’appliquer au préalable une sous-couche, qui aura une action fongicide et insecticide sur votre châssis et en renforcera l’étanchéité. Ce conseil est applicable pour toutes les menuiseries extérieures en bois que vous traiterez et vous assure un résultat impeccable. En suivant toutes ces étapes, vous donnerez une seconde vie à vos volets et profiterez pleinement de leur cachet. L’idéal est de procéder à leur entretien de façon annuelle et de préférence au printemps, lorsque les températures oscillent entre 10 et 20°C et que l’air est sec. De cette manière, vous garantissez à vos volets une longévité optimale et un magnifique rendu.    

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide