Comment ça marche : la production d’eau chaude sanitaire

  • 27 novembre 2019
Comment ça marche : la production d’eau chaude sanitaire
L’eau chaude sanitaire est un élément prépondérant dans le budget de fonctionnement d’un logement. Selon l’Ademe, les Français utilisent en moyenne 56 litres d’eau à 40°C par personne chaque jour. À l’échelle d’un foyer de 4 personnes, le volume moyen est de 170 litres par jour.  Il est donc capital de disposer d’un système de production d’eau chaude sanitaire autant confortable qu’économique.

Quelles sont les solutions disponibles ?

La production d’eau chaude sanitaire d’un logement peut provenir de deux sources principales : 
  1. La chaudière.
  2. Un chauffe-eau.
Si votre chaudière fonctionne au gaz, il est très fortement probable qu’elle puisse produire de l’eau chaude sanitaire en même temps que du chauffage, il s’agit alors d’une chaudière dite mixte. Cette solution est cependant tributaire d’un raccordement au gaz de ville. En zone rurale (hors réseau gazier), il faudra vous orienter vers un équipement fonctionnant au gaz propane, avec des prix très proches de ceux de l’électricité.  Ensuite, le prix du gaz de ville est en constante augmentation, eut égard à la transition énergétique qui favorise grandement le tout électrique. Les chauffe-eau sont des éléments séparés de l’équipement de chauffage, fonctionnant à l’électricité. Ils peuvent ainsi épauler une chaudière à granulés, une pompe à chaleur ou une climatisation réversible.  Ces équipements, pouvant conserver une eau chaude à plus de 60°C durant des heures, sont disponibles en différentes tailles, pour accommoder tous les foyers : de 40 litres à 300 litres. Il y a quelques notions techniques qu’il faudra prendre en compte si vous désirez opter pour un chauffe-eau. Le chauffe-eau électrique à accumulation Comme l’explique ce spécialiste des rénovations, il existe différents types de chauffe-eau, qui répondent à des besoins ciblés. Le chauffe-eau le plus classique, le plus abordable et le plus fréquemment installé dans l’hexagone est le chauffe-eau électrique, aussi nommé cumulus ou ballon d’eau chaude.  Il s’agit d’un réservoir bien isolé dont l’eau est chauffée et maintenue à la température souhaitée par une résistance électrique. Le fonctionnement est donc très simple, ce qui lui confère une excellente longévité tout en pouvant être facilement réparé. On doit également distinguer les cumulus fonctionnant à l’aide d’une résistance classique (blindée) de ceux qui utilisent une résistance stéatite. Les premiers sont moins onéreux à l’achat, mais utilisent plus d’électricité et sont sensibles au tartre. Les seconds ont un prix de vente légèrement plus élevé, mais sont moins énergivores et beaucoup moins sensibles au tartre.  Il vous appartiendra de choisir l’équipement le plus adapté à vos besoins. Dans le doute, faites confiance à votre interlocuteur travaux qui saura concilier frais d’installation et confort d’utilisation.

Le chauffe eau thermodynamique

Si vous souhaitez bénéficier du meilleur équipement, tout en réduisant votre facture énergétique, il faudra vous tourner vers le chauffe-eau thermodynamique ou CET.  Cet équipement fonctionne théoriquement grâce à l’électricité, mais à l’image d’une pompe à chaleur. Il puise en effet la chaleur dans les calories présentes dans l’air de la maison ou dans l’air extérieur. Ce niveau technologique explique son prix d’achat élevé, mais permet de réduire votre facture d’eau chaude sanitaire d’environ 70%. La pompe à chaleur produit en effet de 3 à 4 fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme.  Outre cette différence technique, le chauffe-eau thermodynamique présente le même confort que les chauffe-eau électriques. Ils disposent d’un réservoir d’eau chaude isolé pouvant contenir jusqu’à 300 litres d’eau pour les modèles domestiques et jusqu’à 500 litres pour les versions plus industrielles. Pour ne rien gâcher, ce type de chauffe-eau est très souvent équipé de technologies domotiques qui le rendent pilotable depuis internet ou depuis un smartphone, pour un confort maximisé.  

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide